Regards croisés sur le marché du photovoltaïque en 2021

Regards croisés sur le marché du photovoltaïque en 2021

Rencontre avec Jan Van Laethem, directeur régional SMA Europe de l’Ouest, et Vincent Mathely, directeur commercial chez SMA France, qui croisent leur vision du marché du photovoltaïque national et mondial pour 2021.

 

Quelles sont, selon vous, les grandes tendances sur le marché du photovoltaïque en 2021 ?

SMA Vincent JanJan : Selon mes observations, 2021 verra la poursuite des tendances qui se sont développées ces dernières années : une plus grande intégration du PV dans la gestion de l’énergie, dans son sens le plus large. Cela s’applique à grande échelle, au segment des grandes centrales au sol, pour lesquelles les possibilités de rendement seront de plus en plus augmentées grâce aux solutions de stockage. C’est également le cas à plus petite échelle, pour le segment résidentiel où la gestion de l’énergie et l’interconnexion des secteurs deviendront une nécessité pour faire des énergies renouvelables le pilier de l’approvisionnement énergétique.
Nous constatons un bon développement des projets de grandes centrales au sol sur nos principaux marchés que sont les États-Unis et l’Australie, et une croissance globale du marché photovoltaïque mondial qui a atteint 137 GW en 2020 et qui devrait s’établir à 150 GW en 2021.

D’un autre côté, nous ne pouvons pas ignorer la situation sanitaire liée au COVID-19. Si les chiffres prouvent que les installations photovoltaïques ont continué à se développer à l’échelle mondiale, certains pays ont considérablement souffert, principalement à cause des confinements.

Néanmoins, et pour émettre une pensée positive : nous avons bon espoir que 2021 marquera une reprise de l’activité. Si l’on ajoute à cela la résistance légendaire de l’industrie photovoltaïque à toutes sortes de crises, nous pouvons peut-être même espérer une reprise rapide !

Vincent : En France, les tendances actuelles du marché du photovoltaïque devraient connaître une accélération. Nous sommes optimistes quant au fait que les énergies renouvelables et le photovoltaïque seront l’un des secteurs qui connaîtront le rebond le plus rapide en 2021.

En France, l’intérêt pour l’autoconsommation devrait se poursuivre sur le marché résidentiel, et commencer à s’accélérer sur le segment commercial. Cette croissance devrait s’accompagner de quelques changements réglementaires. Avec SMA Energy Systems, SMA répond à ces exigences en proposant une structure modulaire et des composants parfaitement adaptés.

2021 devrait également être marquée par des applications de stockage à grande échelle de plus en plus volumineuses, avec des installations beaucoup plus importantes. SMA sait parfaitement comment gérer ces systèmes complexes. Ce qui est unique, c’est également le fait que SMA est capable de proposer des systèmes décentralisés ou centralisés en fonction des besoins spécifiques des ses clients.

Découvrez nos solutions Sunny HighPower Peak3 et Medium Voltage Power Stations.  

 

L’année 2021 sera-t-elle celle du stockage et de l’électromobilité ?

Jan : Si l’on évalue la situation de manière plus globale : la décennie à venir sera celle du stockage et de l’électromobilité. Malgré la croissance remarquable de ces deux industries dans plusieurs régions du monde ou pays, nous n’en sommes encore qu’aux prémices.

Certains pays exemplaires en matière d’électromobilité comme les Pays-Bas ont déjà prouvé leur potentiel ces dernières années. Il en va de même pour le stockage en Allemagne. Avec la baisse constante des prix et le soutien des réglementations pour la protection du climat, ces technologies deviennent de plus en plus attrayantes.

À moyen terme, je pense que ces deux activités connaîtront une croissance exceptionnelle dans la plus grande partie du monde. SMA s’engage pleinement dans ces voies et continuera à développer des solutions pour connecter à la fois le stockage et l’électromobilité.

Vincent : Comme mentionné précédemment, le déploiement du stockage va s’accélérer en France, mais surtout dans les projets de très grande échelle. Pour les segments commercial et résidentiel, la France aura probablement un peu de retard par rapport à ses voisins européens.

L’électromobilité va continuer à se développer. Une nouvelle règlementation (RE2020) imposera notamment aux bâtiments commerciaux et industriels de développer de manière significative leur transition énergétique, ainsi que leur infrastructure pour l’électromobilité.

 

Quelle est l’importance du marché de l’Europe de l’Ouest (France, Benelux, Royaume-Uni) pour SMA ?

SMA Home

Jan : Non seulement la région de l’Europe de l’Ouest (telle qu’elle est définie au sein du groupe SMA) représente une solide part du revenu mondial de SMA, mais ce qui est peut-être encore plus important, c’est qu’elle est composée de pays présentant des marchés matures.

Sur ce type de marché, nous développons des solutions combinant gestion de l’énergie, électromobilité, énergies renouvelables et stockage.

Ajoutez à cela le défi des langues multiples, des réglementations à la fois similaires mais différentes, des exigences politiques variées et des accents locaux, et vous obtenez un complément idéal au pays de notre maison-mère : l’Allemagne.

 

Quels sont les nouvelles solutions SMA que vous êtes heureux de présenter à vos clients britanniques, belges, néerlandais et français ?

Vincent : Nous avons renouvelé notre portefeuille avec de nouvelles solutions lancées l’année dernière :

  • Le SMA SUNNY TRIPOWER CORE 2 (110KW et multi MPPT) permettant une flexibilité dans la conception de projets commerciaux
  • La solution containerisée SMA SUNNY CENTRAL UP (2,6 à 4,6MW comprenant 1 onduleur central). Les clients français apprécient la MVPS (Medium Voltage Power Station) intégrée, solution clé en main avec un ratio CAPEX/OPEX optimisé.
  • Pour les centrales au sol avec une configuration hétérogène, tout à fait typique sur notre marché, notre onduleur string SUNNY HIGH POWER PEAK3 est le choix idéal.

Nous avons commencé à installer et à mettre en service des centaines de MW avec ces 3 solutions en France l’année dernière. Ces nouveautés sont le fruit de nos 40 ans d’expérience dans le domaine du photovoltaïque combinés à une expertise du marché local, et donnent à SMA un rôle unique de partenaire technologique pour les clients français.

D’autres innovations et développements sont à venir dans les prochains mois !

 

En dehors du marché du photovoltaïque, quelles sont vos principales attentes pour 2021 ?

Jan : J’ai souhaité mes vœux pour la nouvelle année avec la phrase suivante : « Puissions-nous profiter de beaucoup de soleil, tant au sens propre que figuré.

Le premier est logique et facile à obtenir. Mais l’année écoulée a été difficile pour notre société, et j’espère qu’un changement interviendra bientôt, et pour le mieux.

Sur un plan personnel, les festivals d’été m’ont beaucoup manqué et oui, je serais ravi de pouvoir à nouveau me tenir debout dans une foule et juste profiter d’un bon concert ou deux !

Vincent : Passez à nouveau du bon temps en famille et entre amis !

J’espère que nous apprendrons de cette expérience particulière et que nous placerons le développement durable au centre de nos préoccupations pour l’avenir. Nous sommes tous, par nos choix au quotidien, acteurs d’un avenir meilleur.

Prenons dès à présent vraiment soin de notre chère et précieuse terre ! Le soleil sera avec nous, il brillera et apportera des sourires sur nos visages !

 

0 Commentaires
Répondre
Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>