SMA ShadeFix en action : le témoignage de Scott P.

Scott Partlin, Responsable Service chez SMA Australia, nous parle de l’installation photovoltaïque installée sur le toit de sa maison et de la façon dont SMA ShadeFix permet d’en optimiser la performance.

J’ai récemment eu besoin d’examiner de plus près mon système PV. Un ombrage partiel s’était développé sur l’un des panneaux. Beaucoup penseraient que cela entraînerait une baisse de la productivité pour l’ensemble du système. Mais SMA ShadeFix permet d’éviter ce cas de figure. La solution optimise l’ensemble des panneaux, réduisant ainsi l’impact de l’ombrage, tout en maximisant la production de toute l’installation. Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur mon expérience avec SMA ShadeFix.

Alors que je présentais fièrement mon installation solaire à un voisin, j’ai remarqué que quelque chose n’allait pafs. L’un des composants de mon installation exposée à l’Est semblait avoir bougé et causait un peu d’ombrage. Je me suis demandé si cela pouvait occasionner une perte de production.

Un module PV ombragé par un composant de l’installation.

Comment SMA ShadeFix optimise les performances et la production ?

Si l’on en croit les autres fabricants du secteur photovoltaïque, la baisse de production d’un seul panneau ombragé peut affecter la productivité de l’ensemble des panneaux pleinement exposés. Il faudrait donc optimiser chaque panneau individuellement pour résoudre le problème de l’ombrage. Mais dans mon cas, SMA ShadeFix régule activement l’ensemble de l’installation pour maintenir une production optimale. Pour y parvenir, ShadeFix module intelligemment la tension des différents panneaux d’un même string. Les panneaux pleinement exposés ne subissent donc aucune perte de rendement, alors que le panneau ombragé n’en perd que dix pourcents. Sans SMA ShadeFix, les pertes auraient été plus importantes pour tous les panneaux. Grâce à cette solution, tous les panneaux photovoltaïques ont pu fonctionner à leur puissance maximale, optimisant ainsi la puissance totale de l’installation.

SMA ShadeFix en action

Lorsqu’une installation PV est ombragée, SMA ShadeFix entre en action. Le logiciel optimise la tension dans le string pour réduire l’impact de l’ombrage, afin que seul le panneau ombragé soit impacté. Ainsi, la puissance de sortie des autres panneaux n’est pratiquement pas affectée par rapport aux conditions non ombragées.

Comparaison des installations PV et du module affecté avec et sans ombrage.

L’intérêt de la surveillance et du Sunny Portal

Depuis des années, j’explique aux installateurs et aux clients les avantages de la surveillance des systèmes via le Sunny Portal, et comment elle peut garantir la production énergétique et la performance de leur système. Le SMA Sunny Portal m’a permis de déterminer la nature et la gravité du problème. Les performances en auraient pâti si le problème n’avait pas été détecté dans les temps, et cela aurait même pu causer une panne de l’un de mes panneaux. Dans les deux cas, cela aurait entraîné des coûts supplémentaires non-désirés. Cependant, grâce à l’installateur partenaire de SMA qui a mis en place mon système, et qui a pris10-15 minutes supplémentaires pour paramétrer la surveillance de l’installation, j’ai pu en quelques clics détecter le problème et prendre les mesures nécessaires pour remettre mon système en service.

Sunny Portal comparison of shaded and non-shaded PV module power.

Vous souhaitez en savoir plus sur le logiciel breveté SMA ShadeFix ? Visionnez notre vidéo de présentation ici.

Installation photovoltaïque: tirer profit du soleil malgré l’ombrage grâce à SMA ShadeFix

Si vous souhaitez obtenir plus d’explications sur SMA ShadeFix et savoir comment il surpasse l’optimisation DC, consultez notre livre blanc.

 

0 Commentaires

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>